Brumes et pluies

Image du Blog nandaneves.centerblog.net

Ô fins d’automne, hivers, printemps trempés de boue,
Endormeuses saisons ! je vous aime et vous loue
D’envelopper ainsi mon coeur et mon cerveau
D’un linceul vaporeux et d’un vague tombeau.

Dans cette grande plaine où l’autan froid se joue,
Où par les longues nuits la girouette s’enroue,
Mon âme mieux qu’au temps du tiède renouveau
Ouvrira largement ses ailes de corbeau.

Rien n’est plus doux au coeur plein de choses funèbres,
Et sur qui dès longtemps descendent les frimas,
Ô blafardes saisons, reines de nos climats,

Que l’aspect permanent de vos pâles ténèbres,
– Si ce n’est, par un soir sans lune, deux à deux,
D’endormir la douleur sur un lit hasardeux.

 

Charles BAUDELAIRE (1821-1867) (Recueil : Les fleurs du mal)

Publicités

5 réponses à “Brumes et pluies

  1. L’amitié est un parapluie qui a le défaut de se retourner quand il fait mauvais temps. Adieu brumes et pluies.
    Gros bisous.

  2. oh! comme il aurait été dommage que je ne vois pas cette superbe créa!!
    j’aime beaucoup ce style! gros bisous ma Nanda!!

  3. Ah oui créa d’actualité ! Je préfère aussi le soleil ! Bisous et bonne soirée !

  4. OK TU ES PRÊTES…C’EST PARTI.


    On ce réchauffe…A Gauche…A Droite…Plier les genoux.
    —ALLEZ AVEC BEAUCOUP D’NRJ—

  5. Pauvre chien il n’a pas de parapluie, bon dimanche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s